PROMOUVOIR…REPRESENTER…ECHANGER…DEVELOPPER…EXPERIMENTER…INFORMER…FORMER

L’association

Mieux connaitre l’APESS :       APESS Plaquette

                                                SON HISTOIRE :
L’association APESS 53 est née en 2000. Elle a été créée à l’occasion d’une grande manifestation souhaitée par les acteurs de l’économie sociale et solidaire (Associations, Mutuelles et Coopératives) pour marquer le passage à l’an 2000 : PIC 2000 ou Projet d’Initiatives et de coopération. Cette fête a eu lieu au parc des expositions à LAVAL (53) et a été suivie par près de 4000 personnes.

Chaque association, mutuelle ou coopérative a montré un des volets de son activité de manière ludique et souvent originale.

SES OBJECTIFS :
L’Association pour la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire en Mayenne s’est fixée pour mission de contribuer à la reconnaissance et au développement de l’Economie Sociale et Solidaire en s’appuyant sur les valeurs qui fondent la charte de l’Economie Sociale : la solidarité, le développement durable, le développement local, la démocratie et le non profit.
Cela se décline par :
• Organiser une représentation collective de l’ESS
• Interpeller les décideurs locaux
• Valoriser les initiatives
• Promouvoir les entreprises et leurs actions
• Proposer des lieux de rencontres et d’échanges aux entreprises de l’ESS
• Faciliter la coopération et favoriser la mutualisation entre acteurs de l’ESS

apess image

L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN QUELQUES MOTS :
L’Économie Sociale et Solidaire (ESS) regroupe les associations, les coopératives, les mutuelles et les fondations.

Le dénominateur commun entre ces 4 familles est le respect de principes fondamentaux :

L’Homme au cœur de l’économie :
Il en constitue la finalité. La personne et l’objet social priment sur le capital et la recherche du profit.
La libre adhésion :
L’Economie Sociale implique la liberté d’adhérer à l’établissement et de se retirer à tout moment.
La gouvernance démocratique :
C’est l’application du principe « une personne = une voix » au sein d’une instance dirigeante.
La non-lucrativité individuelle et la juste répartition des excédents :
Le principe de non-lucrativité s’exprime par une redistribution équitable des excédents ou des bénéfices au service de l’outil de travail (investissement, ressources humaines). Les bénéfices sont prioritairement destinés au développement de l’activité. Les fonds propres ne sont pas partageables.

L’ESS c’est donc :
Des groupements de personnes, qui s’associent autour d’un projet commun et collectif à vocation économique et sociale

Ce projet a pour objet :
• De trouver d’autres formes de solidarités
• D’autres formes de rapports entre les personnes
• De servir l’intérêt général plutôt que le particulier
• De mettre l’esprit d’entreprise au service de besoins sociaux ou sociétaux

DES CHIFFRES CLES
En Mayenne : près de 1200 établissements (12,5%), + de 11000 salariés (12,9%).
Un quart des emplois salariés sont en coopérative (sup. à la moyenne nationale) dont 60% en coop bancaires et 30% coop agricoles, près des trois quarts des emplois sont en association dont 55% dans le social, 14,7% dans l’éducation, 4,4 % dans les loisirs, 3% dans les activités sportives, 1,7% dans la santé.

Depuis 2000, près de 1215 emplois ont été créés en Mayenne par l’économie sociale et solidaire (publications de l’observatoire de l’ESS novembre 2008)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :